Modele de opel astra j

L`Opel Astra F a débuté en septembre 1991. Avec le successeur du Kadett E, Opel a adopté la plaque signalétique d`Astra, qui était déjà utilisée par Vauxhall pour le Kadett D et E (voir Vauxhall Astra). Il a été offert en tant que trois ou cinq portes à hayon, un Saloon (berline), et un domaine (wagon) connu sous le nom de la caravane et disponible avec cinq portes seulement, ce qui porte Opel la course de trois portes wagons à une fin à long terme. Un cabriolet a également été proposé, conçu et construit par Bertone en Italie. Alors que la production d`Astra F a fini en Allemagne en 1998, les Astras construits en Pologne sont restés offerts en Europe centrale et orientale, ainsi que la Turquie, avec le nom Astra Classic de 1998 à 2002. Cette génération Astra n`était pas disponible comme la version commerciale Astravestis. Mais aux Pays-Bas, l`Astra Sports Tourer était disponible sous forme d`Astravestis sur commande spéciale. Le TwinTop a été interrompu en novembre 2010 avec les CG 3 portes, ainsi remplacés par la surface molle Opel Cascada. En février 2014, Opel a présenté son tout nouveau moteur-moteur GM Medium diesel, le soi-disant «Whisper diesel» 1,6 moteur CDTI avec 136 PS, et plus tard avec 110 PS. l`Astra G a été lancée en Europe en 1998 [53]. Il était disponible en trois ou cinq portes à hayon, quatre portes berline, cinq portes (dans la tradition Opel, connu comme une «caravane») et deux versions spéciales de 2000: l`Astra coupé et l`Astra Cabrio, tous deux conçus et construits par Bertone. [15] l`Astra G a vu l`introduction d`un moteur à gaz naturel. Son châssis a été réglé par Lotus et a formé la base d`un MPV compact de 7 places, l`Opel Zafira.

Environ 90 000 coupés ont été produites, dont 7000 étaient des cabriolets. [citation nécessaire] Une version Rallye de l`Astra a été construite à la FIA 2-litre World Rally Cup. La voiture a terminé deuxième en classe sur le rallye 1998 de Grande-Bretagne, et a réclamé le Championnat britannique des Rallyes pour les fabricants en 2000. L`Opel Astra est également devenu disponible en Australasia badged comme un Holden, d`abord en Nouvelle-Zélande en 1995, puis en Australie en 1996. Les premiers modèles ont été importés du Royaume-Uni, mais des modèles ultérieurs ont été importés de Belgique. Le nom de Holden Astra avait déjà été utilisé sur les modèles de Nissan Pulsar rebadged de 1984 à 1989. Une version 3 portes baptisée Astra GTC a été introduite en juillet 2011. [49] extérieurement, il conserve très peu d`éléments de conception de l`ancien modèle à 5 portes. Il a une apparence plus sportive, avec un châssis beaucoup plus «sculpté».

Il dispose d`une suspension avant Hiperjambe de l`Opel Insignia OPC qui aide à soulager le couple de direction. Une liaison de Watt est présente dans la suspension arrière, pour minimiser le mouvement latéral de l`essieu. L`empattement est rehaussé pour accueillir des pneus plus larges à profil bas. De même que l`Astra H GTC, une option «pare-brise panoramique» est disponible. L`Astra GTC a reçu une note de 5 étoiles pour sa performance dans le cadre des tests de sécurité Euro NCAP. En fin 2013, un nouveau moteur 1,6 Turbo EcoTech avec une sortie de 200PS a remplacé l`ancien moteur 180PS de la même capacité, ce qui signifie que le 1,6 Turbo remplace le BiTurbo diesel comme le modèle le plus rapide non-OPC dans la gamme.